20-01-2019 – P2A – Seraing Ath. – Momalle : 6-1

Belle victoire dans la manière et dans les chiffres pour notre équipe première et il faut le souligner meilleure attaque de la série.

Momalle touche le fond à Seraing

Malmené sur un plan extra-sportif, Momalle a subi une cuisante défaite des œuvres d’un brillant Seraing.
Seraing Athl. – Momalle : 6 – 1

Secoués par les affaires – limogeage du coach Philippe Lemaire suivi d’une inspection des pompiers sur dénonciation de ce dernier qui agit par vengeance ce qui entraîne un arrêté de fermeture des installations jugées non conformes – qui ont fait pâlir l’image du club ces dernières semaines, les joueurs Momallois endossaient la responsabilité de ramener un peu de joie et d’espoir dans cette période de doute mais ils ont totalement failli.

À l’occasion de sa première officielle à la tête de Momalle, Éric Kerstenne s’est rendu compte du travail qui lui restait à accomplir pour amener son équipe au tour final et du fossé qui existait entre une formation jeune, enthousiaste, talentueuse et euphorique, et une autre, sans doute un peu vieillissante et dont les joueurs, frappés au moral ces dernières semaines, ne sont plus animés de la saine envie de renverser des montagnes. Rapidement dans cette partie on a vu les Serésiens prendre le jeu à leur compte et aller de l’avant. Si les occasions manquaient à leur bonne entame de match, leur jeu tout en mouvement et en vitesse et la vitalité qu’ils mettaient dans les duels étouffaient toute tentative visiteuse de pénétrer dans leurs seize mètres. Les Momallois étaient clairement spectateurs de la rencontre ce qui faisait dire au coach: «Demandez ce ballon, vous regardez!»

Et celui-ci, après la rencontre, de déclarer: «Nous étions prévenus. Cette très belle équipe de Seraing pratique un jeu en mouvement, rapide et porté par de belles individualités. De plus, on s’est fait manger au niveau de la détermination.» Et les buts de tomber logiquement en faveur des locaux parmi lesquels les jeunes Mlih, Gabiam, Lundula et Sefu régalaient l’assemblée frigorifiée. De 2-0 à la pause, le score passait finalement à 6-1 avec ces deux derniers buts – dont une perle de Gabiam – tombés alors que Momalle était réduit à dix. «L’équipe continue à progresser de match en match», commentait de son côté Gabriel Deluca. Mais où vont donc s’arrêter ses joueurs?

Arbitre: M. Leclere.

Cartes jaunes: Camara, Gabiam, Beneux, Sabetta, Koussantas

Carte rouge: Sidari (70e, 2e jaune)

Buts: Césur (1-0, 27e), Mlih (2-0, 35e), Lundula (3-0, 58e), Sabetta (3-1 sur pen., 60e), Sefu (4-1, 64e), Mlih (5-1, 80e), Gabiam (6-1, 84e)

SERAING AT.: Salentiny, Dakoury, Camara, Gabiam, Lundula (74e Abza), Sefu, Cesur, Duval, Mlih (82e Di Grande), Bertels, Ganci (74e Ozverdi).

MOMALLE: Graczyck, Beneux (46e Koussantas), Sabetta, Sylejmani, De la Cruz (55e Close), Bouveroux, Pohl, Lizen, Desmedt (46e Bongard), Rossi, Sidari.